investissement immobilier

Quid de l'investissement immobilier 2021 ?

L’immobilier a longtemps été considéré comme une valeur sûre. Peu importe les situations et les circonstances, si vous comptez investir, la pierre est la meilleure alternative. Mais qu’en est-il pour cette année ? Peut-on encore faire confiance à la bulle belge ? Quels sont les placements à prioriser afin de minimiser les risques ? Quid de l’investissement immobilier en 2021.

Une chute du marché à cause du confinement

Comme bon nombre de marchés, l’immobilier belge a connu un léger coup de mou en 2020 à cause du confinement. Les demandes se sont brusquement arrêtées. La cause : une cessation exceptionnelle des activités professionnelles et financières. Ce qui a entrainé quelques difficultés financières chez certains.

Selon l’expert en comptabilité Ixelles, le marché belge n’a pas été le seul à être touché par cette chute de marché. C’est le cas dans le monde entier. Et d’ailleurs, l’immobilier a été l’un des moins touchés si l’on prend en considération l’ensemble des supports d’investissement.

Une reprise assez rapide

Malgré cette légère chute, la reprise a été pour le moins rapide. Les demandes d’achat immobilier ont vite repris. Les banques ont continué de soutenir les projets. Ce qui a facilité d’ailleurs le retour de la tension immobilière en Belgique.

Cette reprise s’explique aussi par l’envie de certains investisseurs de compenser les pertes qu’ils ont vécues autre part. Il n’y a rien de tel que de se retourner vers les valeurs refuges pour ce faire. En période de confinement, l’expert en comptabilité Ixelles conseille d’ailleurs les placements sur le long terme comme l’immobilier par rapport aux valeurs financières comme la bourse ou les actions en tout genre.

En outre, dans l’immobilier, il y a toujours plusieurs possibilités de diversifier votre patrimoine. De quoi mutualiser davantage les risques.

Quelques placements tendance pour cette année 2021

Pour cette année 2021 alors, quels sont les investissements immobiliers les plus tendance ?

  • Les investissements locatifs

En tête de classement, vous avez toujours les investissements locatifs. Ce sont des placements sûrs et faciles. Ils vous permettent de toucher des bénéfices de votre projet assez rapidement. Et vu le nombre de demandes de location sur le marché, les risques sont moindres.

À savoir que les investissements locatifs peuvent se décliner en plusieurs sortes de nos jours. Il y a notamment la mise en location des immeubles d’habitation, celle des locaux commerciaux et professionnels, et les investissements locatifs dans les dispositifs de défiscalisations de toutes sortes.

  • Les SCPI

Cela fait quelques années que les SCPI font partie des musts en matière d’investissement immobilier. Ils sont appréciés justement pour leur grande rentabilité. En moyenne, avec ce type de placement, vous obtiendrez un rendement de 4% brut par an. Tout dépend aussi de votre société de placement.

Différents supports peuvent vous être proposés dans les SCPI : les établissements spécialisés, les vitrines de vente, les immeubles d’habitation, les parkings, etc. Choisissezen suivant la tendance du moment.

  • Les nues propriétés

Les nues propriétés sont également très tendance cette année. Ce n’est pas cher et cela permet aussi un large panel de possibilités d’exploitation : location, élevage, agriculture, construction en tout genre, etc.

Financièrement parlant, les nues propriétés sont aussi plus intéressantes. Les taxes sont plus basses. Et même la cession et la donation coutent moins cher. C’est le genre d’investissement que l’on préconise dans les héritages.

  • Les constructions de A à Z

Et si vous comptez simplement accéder à la propriété, ou éluder les loyers de votre résidence principale, préférez les constructions de A à Z. non seulement cela peut couter moins cher, mais en plus, ce sera plus à la hauteur de vos attentes. Les délais de réalisation du projet reviendront aux mêmes que d’acheter clé en main.

Comment utiliser un simulateur de prêt immobilier ?

Vous avez déjà utilisé un simulateur de prêt immobilier ? Si ce n’est pas le cas, sachez que l’utilisation  de cet outil est à ne pas négliger lors de la quête d’un crédit immobilier. Voici un petit qui vous permet entre de savoir de quel outil s’agit-il et comment l’utiliser. 

Qu’est-ce qu’un simulateur de crédit immobilier ?

Le simulateur de crédit immobilier ou calculette crédit immobilier est un outil en ligne souvent disponible sur le site d’un courtier en crédit immobilier. Certaines banques mettent également un simulateur sur leur site afin de donner satisfaction à leurs clients. Cependant, c’est le simulateur proposé par les courtiers en prêt immobilier qui est recommandé. Ces professionnels collaborent avec de nombreuses banques. En faisant appel au service d’un courtier pour trouver l’offre de crédit immobilier qui répond au mieux à vos attentes, vous pourrez simuler de nombreuses offres (celles qu’il vous propose) depuis le simulateur qu’il met à votre service. Le résultat de la simulation est nettement plus fiable car le courtier ne donnerait pas faveur à une banque particulière. Il est en partenariat avec plusieurs banques et ne gagnerait rien en faisant du favoritisme. Cette situation joue en votre faveur car vous pourrez vous fier totalement au résultat de la simulation.

Pourquoi utiliser un simulateur de crédit immobilier ?

Lorsque vous cherchez la meilleure offre de crédit immobilier, vous devez vous adresser à plusieurs banques. En fonction de vos attentes, chaque banque vous soumettra l’offre qu’elle juge adéquate. Il vous faudra alors poser le maximum de question au responsable pour tout savoir sur l’offre qu’il vous propose. Vous devez faire de même avec toutes les banques auxquelles vous vous adressez si vous voulez trouver l’offre qui vous garantit les meilleures conditions. Une telle opération prendrait trop de temps et dépenserait trop d’énergie surtout s’il faut visiter des banques physiques.

Grâce au simulateur de crédit immobilier, chaque opération prend moins de 5 minutes et le résultat détaillé est envoyé immédiatement par mail. La décision de demande de crédit peut être prise en un seul jour car l’offre la mieux adéquate sera identifiée rapidement.

Comment utiliser cet outil ?

Pour utiliser une calculette prêt immobilier, il suffit de se rendre sur la page du site où elle se trouve. Un formulaire de renseignement y est disponible et vous devez le remplir avec des informations correctes. Détaillez bien vos attentes pour ne pas fausser le résultat de la simulation. Une fois le formulaire bien rempli, il ne vous reste plus qu’à valider. Le résultat de la simulation vous sera envoyé par mail.

Plusieurs informations vous seront communiquées autour de l’offre de crédit immobilier dans  le résultat de simulation pour ne citer que le montant de vos mensualités, le coût de votre crédit, la durée de remboursement et bien d’autres encore. Une fois que vous aviez ces données en main, vous pourrez négocier les conditions auprès de la banque concernée avant de formuler votre demande. N’hésitez pas à vous faire aider par un courtier en crédit immobilier afin d’obtenir un crédit immobilier au meilleur taux.

La réduction d’impôt en Censi-Bouvard

Fiscalité immobilièreLa loi Censi-Bouvard 2016 est réservée aux personnes ayant effectuées un ou plusieurs investissements locatifs meublé entre le 1 janvier 2013 jusqu’au 31 décembre 2016. L’inscription au sein du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) n’est pas du tout obligatoire dans ce cas, mais il faut remplir un formulaire POi du greffe du tribunal de commerce. Cela vous permettra aussi de récupérer la TVA et de bénéficier d’une réduction de 11 % sur l’impôt à payer. Dans cet article, nous parlerons des avantages fiscaux de la loi Censi-Bouvard ainsi que les conditions à suivre pour y parvenir.

Lire la suite de La réduction d’impôt en Censi-Bouvard

nettoyage immeuble à Bruxelles et brabant wallon

Avez-vous déjà calculé le temps passé chaque semaine à faire le ménage? La réponse est probablement «beaucoup» si nous additionnons toutes les heures passée au cours de la semaine. Entre le balayage, les machines à laver, le repassage, etc. Pour cette raison, nous nous sommes mis en mesure d’avoir plus de temps libre avec une seule règle: ne pas perdre le niveau du nettoyage d'immeuble à bruxelles et l'état de salubrité de notre maison.

La cuisine, paradis des bactéries
   Saviez-vous que six des endroits les plus sales de la maison sont dans la cuisine? Et que les lavettes sont les objets les plus contaminés? Selon une étude, il y a 200 fois plus de bactéries fécales sur les planches à découper que dans les toilettes.
 Une astuce pour gagner du temps est de désinfecter l'essentiel, c’est à dire, être sélectif avec ce que nous allons nettoyer dans notre immeuble en Brabant Wallon. Concentrez vos efforts sur les objets et les cuisines dont la propreté est une priorité: lavette, évier et planche à découper. Une façon simple, rapide et efficace pour nettoyer la lavette est de la mettre au micro-ondes pendant une minute. Quant à l'évier, le remplir avec de l'eau et mélangé avec une demi-tasse d'eau de Javel.

La salle de bain, guerre à l'humidité
   Les serviettes sont des objets où l'on trouve la plus forte concentration de germes, il est fortement recommandé de les changer plusieurs fois par semaine. L'humidité est le plus grand risque encouru dans la salle de bains, car les conditions idéales pour la vie et la reproduction des bactéries y sont réunies.
   Il est conseillé de toujours laisser le couvercle des toilettes fermé et aérer la pièce quotidiennement pour éviter l'accumulation de l'humidité dans la douche, les toilettes et le lavabo.

Séjour et chambre: attention aux tapis


   Votre tapis peut contenir environ 100.000 bactéries par centimètre carré, ce qui en fait un endroit 4000 fois plus sale que les toilettes. Vous savez quel est votre objectif de nettoyage dans le salon. Pour gagner du temps, ne nettoyez pas tous les jours. Si vous avez des tapis, un peu d’eau de cologne antibactérienne quotidiennement et un coup d'aspirateur une fois par semaine est plus que suffisant. Si vous êtes commerçant et que vous disposez de plusieurs tapis, faites appel à une entreprise de nettoyage professionnel et industriel qui se chargera du nettoyage de ceux-ci.
   Les acariens sont un autre grand ennemi de notre salon, ils produisent des allergies et peuvent provoquer des éternuement. Un coup chiffon humide tous les jours sur vos meubles, les éloignera, ce qui nous permettra de profiter d'un espace plus frai
  
En suivant ces petits conseils, vous rendrez le nettoyage de communs d’immeuble bruxelles brabant wallon plus facile, plus rapide, plus efficace et plus supportable! Finies les grandes journées dédiées au nettoyage pendant nos chers week-ends. A partir de maintenant, vous pouvez profiter de votre temps libre et aller faire une promenade, manger à l'extérieur, aller à la plage ou à la montagne, ou tout simplement rester dans votre maison en bénéficiant d'un endroit propre et bien ordonné.

Pourquoi partager son cabinet ?

Votre métier nécessite de travailler dans un cabinet et par chance vous en avez trouvé un. Il est spacieux, bien agencé et surtout plutôt bien localisé. Seulement, après quelques mois d’activité, vous vous êtes rendu compte que ce cabinet que vous avez acheté n’est pas du tout rentable pour vous. Vous avez un crédit mensuel remboursé et vous ne vous servez de ce cabinet que quelques heures par semaine alors que vous le payez intégralement. Mais alors, comment vous en sortir sans vous retrouver complètement ruiné ? Vous ne le savez peut-être pas mais il existe une solution très intéressante qui vous permettra de rentabiliser votre cabinet tout en optimisant votre temps. Cette solution est plutôt simple puisqu’il vous suffit de partager votre cabinet avec d’autres professionnels.

Partager son cabinet n’est pas la même chose que la colocation

Beaucoup de personnes se méprennent sur le terme de partage et s’imaginent qu’on l’on parle ici de colocation. Pourtant ce n’est pas du tout le cas. En effet, partager son cabinet équivaut à louer son cabinet durant les périodes où on ne se trouve pas à l’intérieur. Cela est complètement différent d’une colocation classique puisqu’en louant votre cabinet uniquement les jours où vous n’êtes pas présent, cela revient à partager tout simplement votre cabinet avec d’autres personnes. Ainsi, vous exercez votre activité durant quelques jours ou quelques heures par semaine et vous laissez votre cabinet à d’autres personnes durant vos jours d’absence. De cette manière, les personnes qui loueront votre cabinet vous verseront un loyer qui vous permettra de rentabiliser les sommes que vous dépensez chaque mois. En d’autres termes, partager son cabinet est une solution vraiment économique aussi bien pour vous que pour les personnes qui participeront à cette location.

Mais comment faire pour trouver des personnes qui accepteront de participer à ce partage de cabinet ?

Les professionnels sont de plus en plus nombreux alors que les cabinets libres le sont beaucoup moins. Par conséquent, il sera très facile pour vous de trouver des personnes qui accepteront de participer à cette location cabinet. Beaucoup de professionnels et notamment dans le domaine médical, ont besoin d’un cabinet pour y réaliser leurs consultations. Seulement, généralement, ces professionnels font aussi des consultations à domicile, du coup, elles recherchent un cabinet qui leur servira uniquement pour les consultations qui ne se font pas à domicile. Par conséquent, en ayant la possibilité de payer un loyer beaucoup moins cher grâce au parte de cabinet, ces personnes seront forcément très intéressées par votre offre. Comme vous l’aurez compris, quand on possède un cabinet et que l’on veut réduire ses dépenses, le partage de cabinet est une option à envisager car elle va vous permettre d’économiser de l’argent mais aussi de pouvoir rencontrer d’autres professionnels. En effet, même s’il ne s’agit pas d’une colocation, vous pouvez tout à fait rencontrer les professionnels qui loueront le cabinet avec vous afin d ‘échanger sur leur activité et connaître leur vision du métier par exemple. Si votre cabinet se trouve dans une grande ville telle que Paris, sachez que vous n’aurez aucun mal à trouver des personnes pour partager avec vous votre cabinet. Alors si vous vous n’arrivez plus à vous en sortir financièrement car vous perdez trop d’argent à cause de votre cabinet, vous devriez peut-être envisager le partage de cabinet. Ainsi, vous gagnerez de l’argent mais aussi du temps pour vos activités annexes telles que votre vie personnelle ou des consultations à domicile… Pouvoir partager son cabinet avec d’autres personnes peut aussi être enrichissant puisque cela peut vous permettre de faire certaines rencontres intéressantes.  Pour la personnalisation de votre cabinet et la réalisation de vos publicité sur vitres et murs, vous pouvez faire appel à un peintre en lettres décorateur qui va personnaliser selon vos souhaits les plus exigeants, car le peintre en lettres est aussi un artiste en la matière.