Des trésors incomparables…

Rédigé par Sax - - Aucun commentaire

En plus de ses merveilleux temples, ce pays d’Asie du Sud-Est recèle tant d’autres trésors qui feront plaisirs aux visiteurs les plus curieux le temps d’un voyage au Cambodge.

Une culture ancestrale unique en son genre

Pour aborder le Cambodge, on peut parler de son patrimoine architectural. Celui-ci est doté d’une grande valeur, car il s’agit d’un mélange exceptionnel d’architecture khmère séculaire et moderne. Certains monuments associent également la technique bouddhiste au style colonial. Ensuite, la culture locale peut faire aussi partie intégrante des attraits touristiques cambodgiens. Malgré les coups terribles vécus par cette région durant la période des Khmers rouges, les aventuriers en voyage au Cambodge peuvent observer tout au long de leur séjour une légère renaissance des traditions, en particulier à travers la danse, la musique, le théâtre ainsi que la sculpture. Sur ce, le fait d’assister à l’un des spectacles de danse traditionnelle khmère à Phnom Penh ou à Siem-Reap garantit aux vacanciers une sensation pleine d’engouement.

Deux stations balnéaires à couper le souffle

Les amateurs de farniente ne sont pas en reste au cours d’un voyage au Cambodge. Cette région asiatique dispose de quelques îles paradisiaques telles que Koh-Rong, Koh Kong ou encore Koh-Tonsay. À cela s’ajoutent deux somptueuses stations balnéaires de renom. D’un côté, il y a l’impressionnante Sihanoukville. Elle est la plus visitée du pays en raison de ses plages festives, ses havres de paix et de ses innombrables petites îles procurant des paysages époustouflants. D’un autre, l’ancienne station de Kep garde son charme suranné avec ses villas abandonnées et anéanties par les Khmers rouges. C’est l’endroit idéal à ne pas manquer pour ceux qui souhaitent passer une pause balnéaire en toute authenticité. Au passage, une balade en bateau en groupe ou en famille sur les îles voisines contribue à un dépaysement total. À ce propos, certains touristes préfèrent mettre le cap sur la magnifique île du lapin qui est particulièrement reconnue pour sa plage déserte, son havre, ses recettes de fruits de mer, etc.

La gastronomie et la vie lacustre cambodgienne

Au Cambodge, la cuisine est en général influencée par les spécialités chinoises, indiennes et vietnamiennes. Malgré cela, leur plat national, l’Amok, reste un véritable délice, que ce soit avec du poulet ou du poisson. Quant à la vie lacustre au Cambodge, celle-ci présente également une scène à la fois incroyable et inoubliable, notamment du côté du TonléSap. Ce dernier est le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est et accueille un écosystème riche et varié. Cet endroit subvient aux besoins alimentaires des millions de Cambodgiens et assure en même temps leur survie. Les rives abritent plusieurs villages construits sur pilotis qui maintiennent leur méthode ancestrale pour subsister. Le must de ces voyages au Cambodge c’est qu’on peut se loger chez les gens habitant sur des maisons flottantes.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot ljuvi ? :